Rétrospective de la carrière sportive du regretté Jacky Albrecht


Jacky Albrecht (1947 - 2011)

Jacky Albrecht était né le 8 septembre 1947 à Vitry le François. (tiens tiens... une ville de marche)
Homme de qualité devenu cadre supérieur par son courage et son attachement à son travail. Il était entrain de devenir cadre supérieur en Marche, sa progression à Paris-Colmar et sur les autres distances étant régulière au fil des saisons.
Venu très tard à la Marche, 58 ans, il avait cependant décidé de disputer encore une fois Paris-Colmar en 2011, La maladie en, a décidé autrement notre grand regret. Cette maladie il l'a combattue jusqu'au bout faisant notre admiration bien que nous sachions quel genre d'homme était Jacky !
C'était un homme de défi et les nombreuses escalades en montagne qu'il a effectué, deux fois le Tour du Mont Blanc et plusieurs ascensions du Kilimandjaro en Afrique ! dont celle de septembre 2004 à plus de 5000 m.
Il était d'une rigueur absolue pour les autres dans l'exercice de la Marche mais encore plus pour lui et il était vraiment suivi comme modèle par ceux qui voulaient réussir ! Il était derme dans ses déclarations et semblait à ce sujet bien dans la vérité quand il parlait de la pauvreté de la marche au sein de l'athlétisme mais aussi au sein du sport en général.
Il disait avoir réussi sa vie familiale avec 3 enfants dont l'un est commandant dans l'armée française, les 2 autres ayant une situation enviable. Il a quitté notre monde avec ce regret d'avoir tout ce qu'il fallait pour bien vivre sa retraite auprès de son épouse Marielle mais qu'il sentait se dérober.


Yves Tallagrand

-----------
Le président de l'A.S.M Bar le Duc


L’esprit d’une association est intimement lié à la qualité des acteurs qui la composent.
Jacky ALBRECHT dès son arrivée à l’ASMB a ajouté sa pierre à l’édifice. Il a passé trop peu de temps parmi nous mais son empreinte est profonde tant son implication a été importante sur tous les plans !
Non seulement, Jacky nous a émerveillé par ses exploits sportifs, reconnus par l’ensemble du milieu de la marche athlétique, mais il a aussi participé généreusement au fonctionnement du club et a été un membre très actif jusqu’à son départ.
En effet, quelques jours avant, il a tenu à participer au «Retour de la Flamme» (cérémonie liée à la commémoration du 11 novembre 1918)
Nous avons tous apprécié les nombreuses qualités humaines et sportives de Jacky, force de caractère, volonté, charisme, respect des autres, amitié et même tendresse pour ceux qui le connaissait bien. Je suis certain que pour beaucoup, Jacky restera un exemple à suivre. Merci donc à toi, Jacky, pour tout ce que tu nous as apporté…

William PFISTER


Palmarès de Jacky ALBRECHT



Saison 2005 – 2006



18 et 19 mars 2006 : 200 km de Château Thierry 15 eme avec 177 km

29 et 30 avril 2006 : 200 km de Bar le Duc Arrêt à 100 km

Pas de Paris Colmar en 2006

Saison 2006 – 2007

7 et 8 octobre 2006 : 200 km de Dijon Arrêt 111,8 km

11 novembre 2006 : La Voie Sacrée 20 eme 58 km en 6h32’

3 et 4 mars 2007 : 200 km de Bourges 16 eme 178,6 km

28 et 29 avril 2007 : 200 km de Dijon 5 eme 181,6 km

Dijon avril 2007 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Bernard THANRON pourra s’inspirer du local Pierre LACHIVER ainsi que de Jacky ALBRECHT pour réaliser les 180 km sélectifs à la grande épreuve.

Jacky ALBRECHT a dû s’employer pour obtenir sa qualification. Après ses 178 kilomètres de BOURGES, il peut maintenant rassurer son président de club. Deux Barisiens de l’ASM seront au départ à NEUILLY-SUR-MARNE et Jacky devra bien gérer les problèmes de sommeil pour franchir le cap deSAINT-DIZIER et traverser le boulevard de La Rochelle le 8 juin prochain.

Paris Colmar 2007 : 13 eme avec 354 km sur 451 km  en 52h50’

Paris Colmar 2007 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

L’édition 2007 vient à peine de se terminer et il est déjà l’heure d’établir un premier bilan à chaud.

Je citerai tous les arrêtés car ils méritent amplement les applaudissements et les encouragements de chacun pour retrouver l’aptitude et la force de se re-préparer pour l’an prochain. Serge GEORGELIN, très déçu pour l’association "à chacun son EVEREST" qu’il représente dignement, Jacky ALBRECHT qui a tout donné pour essayer de rejoindre MIRECOURT, Pascal MARECHAL et Urbain GIROD, trop éloignés le vendredi soir.

Saison 2007 – 2008


27 et 28 octobre 2007
: Les 28 heures de Bouillante (Guadeloupe)  6 eme 193,2 km

Bouillante 2007 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Ce circuit sélectif du bout du monde nous réserve de grosses surprises.

Hors normes pour son lieu, sa formule et le relief de son parcours, les courageux marcheurs qui prendront le départ ce samedi sont conscients des difficultés qui les attendent.

Une dizaine de sportifs locaux viendront défier une quinzaine de Colmariens. Certes, l’expérience et la motivation ne seront pas les mêmes, mais tous seront unanimes quant à la détermination et à la volonté de se surpasser.

Cinquième des prétendants à la sélection se nomment Jacky ALBRECHT. Sans être un favori, Jacky a prouvé sur PARIS-COLMAR en promotion 2006 et en élites 2007 qu’il avait une énorme volonté. Son entourage, toujours présent, devrait lui permettre de surmonter les difficultés Guadeloupéennes.

Le départ sera donné du LAMENTIN samedi à 11h00 heure locale (pour la métropole il faut ajouter 6h00 de décalage). Les marcheurs rescapés devront ensuite tourner sur un circuit plat d’1,5 km jusqu’à l’arrivée qui sera franchie au passage sur la ligne après 27h45 d’épreuve.

Il pleut des cordes dehors et les marcheurs et leurs accompagnateurs restent au maximum à l’abri avant de s’approcher de la ligne de départ. Les dernières consignes sont passées, les juges sont présentés et Madame le Maire du Lamentin souhaite bonne chance à tous les concurrents.

Pour leurs poursuivants, la performance est encore réalisable pour les 2 Bernard, GICQUEL et FRECHENGUES. Jacky ALBRECHT serait le dernier candidat pour une sélection en catégorie élites.

Zdenek SIMON était venu pour gagner, mais il est tombé sur plus fort, sa 3ème position à ROUBAIX et sa 2ème place ici en GUADELOUPE, toujours sur 28h00, font de lui un candidat sérieux pour aller sans encombre jusqu’à SAINT-DIZIER. Il faudra gérer ensuite pour maintenir le rythme jusqu’à l’arrivée.

Jacky ALBRECHT est venu en Guadeloupe en vacances avec des amis. Cela ne l’a pas empêché de marcher ce week-end et son résultat doit le conforter. Ce Barisien est fait pour le grand fond, bientôt, il verra Colmar.

12 et 13 avril 2008 : 200 km de Bar le Duc 5 eme 185 km

Bar le Duc 2008 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

D’autres marcheurs pourraient franchir la distance sélective dans leurs catégories respectives, je pense à Daniel DIEN, Jacky ALBRECHT, Pascal KIEFFER, Bernard FRECHENGUES, Vincent PETER, Cédric VARAIN parmi les français et Christopher FLINT, Sébastien GENIN, Kévin MARSHALL ou Ludo SCHAERLAECKENS parmi les étrangers.

Jacky ALBRECHT a ravi son public et ses amis présents. Il confirme son potentiel et son panache en mouillant le maillot de l’A.S.M. BAR-LE-DUC. Jacky décroche lui aussi une belle sélective avec 185 km au compteur, mais il échoue au pied du podium vétérans. Il devance Pascal KIEFFER, le facteur de LIBOURNE. Habitué aux distances plus courtes (il a été plusieurs fois champion de France des 100km), Pascal a failli arrêter durant la nuit. Il avait décroché son dossard lorsqu’un sursaut d’orgueil l’a replacé sur la route. Pascal a couvert la distance sélective, mais il ne prendra pas le départ en juin prochain.

8 mai 2008 : La Voie de la Liberté 10 eme 50 km en 5h51’


Paris
Colmar 2008 :  8 eme 444 km sur 444 km  en 65h46’  moy 6,751 km/h

Paris Colmar 2008 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

A 19h00 les concurrents sont lâchés sous les acclamations d’un imposant public de connaisseurs.

Le vétéran de l’épreuve avait une petite revanche à prendre et sa déception de ne pas être allé jusqu’à Colmar l’an passé avait été difficile à digérer. Cette année, en restant dans son tableau de marche, Jacky ALBRECHT a franchi l’arrivée pour le plus grand bonheur de son équipe. La marche est une discipline que l’on peut pratiquer quel que soit l’âge et nous reverrons Jacky qui n’a pas encore puisé au fond de ses réserves.

(Commentaires de Jean Pierre Lanjouère)

Comme je le fais pour la plupart des marcheurs et marcheuses, je lui avais fait parvenir ces photos peu après l'épreuve.
J'ai retrouvé dans mes archives la réponse qu'il m'avait alors envoyée.     Je vous en envoie un extrait :
".....Merci pour tes superbes photos du Colmar 2008. Malgré mon grand âge je l'ai réussi,
mais que ce fut difficile entre Neufchâteau et Mirecourt.
Et entre ta première à  Neuilly et la dernière très réussie à Colmar, le bonhomme a pris 10 ans.
Mais à chaque fois que je revois ces photos je flippe comme un gamin.
Quels merveilleux souvenirs pour moi, ma famille et mes amis accompagnateurs....."
Voilà, c'était Jacky.    Un marcheur vaillant, volontaire et courageux.    Comme on les aime,
comme on les admire et comme on aimerait en connaître beaucoup d'autres.
C'était de plus un homme simple, discret et très attachant.     J'aimais bien le retrouver sur le bord de la route.
Il va aussi manquer à beaucoup d'autres parmi le peloton qui va s'élancer à Charly, dés le 12 Février 2012.

Comme je le fais pour la plupart des marcheurs et marcheuses, je lui avais fait parvenir ces photos peu après l'épreuve.

J'ai retrouvé dans mes archives la réponse qu'il m'avait alors envoyée. Je vous en envoie un extrait :

 

".....Merci pour tes superbes photos du Colmar 2008. Malgré mon grand âge je l'ai réussi, mais que ce fut difficile entre Neufchâteau et Mirecourt. Et entre ta première à  Neuilly et la dernière très réussie à Colmar, le bonhomme a pris 10 ans.

Mais à chaque fois que je revois ces photos je flippe comme un gamin.

Quels merveilleux souvenirs pour moi, ma famille et mes amis accompagnateurs....."

 

Voilà, c'était Jacky. Un marcheur vaillant, volontaire et courageux. Comme on les aime, comme on les admire et comme on aimerait en connaître beaucoup d'autres. C'était de plus un homme simple, discret et très attachant. J'aimais bien le retrouver sur le bord de la route.

Il va aussi manquer à beaucoup d'autres parmi le peloton qui va s'élancer à Charly, dés le 12 Février 2012.

Saison 2008 – 2009


11 novembre 2008 : La Voie Sacrée 19 eme 56,4 km en 6h27’

 

Voie Sacrée 2008 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Cette dernière grande compétition de l’année donnera l’occasion à de nombreux concurrents de venir rivaliser avec les barisiens et sur leurs terres de surcroît.

Les marcheurs de l’A.S.M. BAR-LE-DUC et leur traditionnel maillot bleu seront aux avant-postes d’un peloton qui ne leur fera pas de cadeau. L’an passé, le club meusien avait réussi à positionner trois de ses hommes parmi les sept premiers classés ; cette année, la concurrence sera encore plus rude.

Au-delà des favoris logiques, plusieurs concurrents viseront les places d’honneur. Les locaux Thierry HEINRICH, Vincent PETER et Jacky ALBRECHT se mêleront aux franciliens, Pascal BUNEL, Daniel FAUBERT ou David RUELLE.

15 février 2009 : Les 8 heures de Charly 12 eme 68,1 km en 7h45’

 

21 et 22 mars 2009 : 24 heures de Château Thierry 12 eme 181,9 km

 

Château Thierry 2009 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Je n’oublie pas dans ce classement Jacky ALBRECHT, Pascal BIEBUYCK, Pascal THEVENIN et Kévin MARSHALL, tous les quatre à 175 km. Frans LEIJTENS, Bertrand LABARRE et Daniel FOUDJEM réalisent plus de 165 km. Ces sept marcheurs obtiennent donc un billet précieux en vue du Colmar 2009.

(Commentaires de Yves Michel Kerlau)

Lors d'un 24 h où il caillait à pierre fendre, ses équipiers s'étaient abrités sous une tente dans laquelle il y avait un radiateur. La chaleur donnant soif, ils consommèrent plus rapidement que prévu du ravitaillement spécial accompagnateur.
L'ambiance montant et les conversations allant bon train, ses équipiers finirent par oublier que notre ami tournait. Lors de certains de ses passages il était obligé de gueuler pour obtenir du ravito et à la fin, ses équipiers, hilares et rosissant lui dirent que ce n'était pas grave, qu'il n'avait pas besoin d'eux, qu'il marchait très bien ...
Connaissant le sérieux de Jacky on peut imaginer la rage qui devait être la sienne.
La dernière fois que je lui ai parlé c'était pendant le prologue du Colmar 2009. Il était accompagnateur d'Osipov ;
je l'enviais de faire partie de l'équipe d'un tel champion.


12 avril 2009 : Championnat de France 100 km à Bar le Duc 10 eme 100 km en 11h27’

Record du monde dans sa catégorie M60

 

Bar le Duc 2009 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Antonio Baudrillart a également surpris, il a été régulier, très efficace, il réalise un super chrono : 11h27. Quasiment au sprint avec Jacky ALBRECHT pour terminer sous les 11h30 afin d’être classé. En 11h27mn36s, Jacky ALBRECHT établit un nouveau record de France et du MONDE du 100km des plus de 60ans. L’ancien record était détenu depuis peu par un autre revenant, Daniel Faubert avec 11h39 aux 24 heures de St Thibault des Vignes. Jacky réalise une saison en tous points remarquable : un minima pour Colmar, son record sur 100km trois semaines après ses 182 Kms à Château. De surcroît : il est passé plus vite aux 50 Kms à Bar qu’il ne l’avait fait deux mois plus tôt à Charly. S’il est sélectionné pour la grande épreuve, ce foncier devrait permettre à l’exemplaire Jacky de rallier encore Colmar cette année dans de meilleures conditions que l’an passé.

8 mai 2009 : La Voie de la Liberté 14 eme 50 km en 5h40’


Pas de Paris Colmar en 2009 (Accompagnateur de Dmitriy Osipov sur Paris-Colmar 2009)

 


Saison 2009 – 2010

 


5 et 6 septembre 2009 : 24 heures de St Thibault des Vignes 7 eme 187,470 km

 

St Thibault 2009 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Belle surprise que la deuxième place de Jacky ALBRECHT. Le barisien a profité du départ rapide des favoris pour remonter progressivement au classement, puis toujours avec beaucoup de régularité, il a assuré sa place pour se mettre à l’abri d’un retour de Bernard FRECHENGUES.

19 et 20 septembre 2009 : 28 heures de Roubaix (en 24 heures) 6 eme 183,115 km

Roubaix 2009 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Les places parmi les dix premiers au classement général seront très convoitées, mais je vois mal des marcheurs non-initiés les occuper. La liste des inscrits permet cependant d’extraire quelques noms. Dans l’ordre des dossards, je relève Marcel DEKKER, Pascal BIEBUYCK, Kévin MARSHALL, Serge GEORGELIN, Jacky ALBRECHT, Patrick ASSELOS ou bien Pascal BUNEL.

Après sa deuxième place à SAINT-THIBAULT il n’y a que deux semaines seulement, Jacky ALBRECHT a effectué un excellent circuit en s’octroyant la quatrième position. A l’image de Kora chez les dames, Jacky prouve qu’un marcheur bien préparé et bien entraîné peut réaliser deux beaux circuits en deux semaines.Jacky termine de la plus belle des manières en dépassant LYKYANOV durant la dernière heure.

(Commentaires de Guy Destré)

Suite à l'envoi de photos des 28 heures de Roubaix 2009 le 23 septembre à Jacky, voici sa réponse du 24 septembre :

Bonsoir Guy,

Un grand merci pour toutes ces photos. Je n'en demandais pas tant. Je récupère assez bien même si hier et aujourd'hui cela a été un peu dure. Je suis vidé et je vais prendre 2 mois de repos pour recharger les accus et reprendre l'année 2010 dans de bonnes conditions. Je te verrais certainement sur la voie sacrée le 11 novembre. Encore merci et à bientôt

Jacky

11 novembre 2009 : La Voie Sacrée 6 eme 56 km en 6h11’


21 février 2010 : Les 8 heures de Charly 11 eme 70,6 km en 8h04’

 


Pas d’organisation de Paris Colmar 2010

 


Saison 2010 – 2011

 


18 et 19 septembre 2010 : 28 heures de Roubaix (en 24 heures) 5 eme 190,9 km

 

Roubaix 2010 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

Le dossard numéro 4 sera porté par Jacky ALBRECHT. Le barisien avait créé une petite surprise en s’octroyant la 4 ème place l’an dernier au terme d’une épreuve très régulière et sans relâche. Il visera cette année encore une place parmi les meilleurs.

Nicolaï FROLOV n’a pas réédité son exploit de l’an passé. Avec 210 kilomètres, le russe confirme sa place dans les dix premiers mais il n’a jamais trouvé les ressources pour rivaliser avec les prétendants au podium.

Ma remarque sera la même pour le barisien Jacky ALBRECHT, 4 ème en 2009.


13 février 2011 : Les 8 heures de Charly 22 eme 68 km en 7h57’


26 et 27 février 2011 : 24 heures de Bourges 5 eme 182,9 km

 

Bourges 2011 (Commentaires de Jean ou Guy sur marchons.com)

La 6ème place revient à Jacky ALBRECHT. Le barisien collectionne lui aussi les places d’honneur et avec une fois encore une marque supérieure à 180 km, il confirme sa place parmi les meilleurs. Il devance Daniel DIEN qui a eu beaucoup de mal à terminer cette compétition.

Sélectionné pour Paris Colmar 2011,

mais forfait 2 semaines avant le départ pour cause de

maladie
.























Ce portrait sportif a été initié et mis en forme par Thierry Martineau en collaboration avec Guy Destré pour la partie photos.
Merci à Guy Destré et Jean Cecillon pour la reprise de leurs commentaires des différentes épreuves.
Merci à William Pfister, Président de l'A.S.M Bar le Duc,
Merci à Yves Tallagrand, ancien président de l'A.S.M Bar le Duc  
Merci aux différents intervenants pour l'évocation de leurs souvenirs : Jean Pierre Lanjouère (texte et photos), Yves Michel Kerlau et Guy Destré.